Les pratiques

La Naturopathie

Aujourd’hui  l’O.M.S.  définit  la santé pour l’individu comme un « état complet de bien-être  physique, mental et social », et toujours selon l’OMS, « la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». La naturopathie va bien au-delà de cette définition, pour faire simple elle défend le  « capital santé »   qui repose sur  l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé et prendre soin de soi par des moyens naturels.

Cette discipline se compose de 2 axes distincts mais complémentaires :

  • Clefs d’une hygiène de vie  optimum  (conseils alimentaires, gestion du stress, activités physiques et respiratoires et outils  et techniques naturels : le naturopathe  agit en qualité d’un vrai éducateur de santé, dans un cadre de prévention primaire 
  • Clefs naturopathiques individualisées pour redynamiser les capacités d’auto guérison  propres à notre organisme

On peut donc en conclure que la naturopathie a pour mission de prévenir la maladie, de conserver la santé, ou de l’optimiser par un mode de vie plus sain.

  • Première consultation (bilan) 60 euros
  • Consultation de suivi 50 euros

L’Aromathérapie

Le préfixe « aroma », pourrait donner à penser que l’aromathérapie se résume à diffuser d’agréables odeurs juste pour le plaisir… Mais, le suffixe « thérapie » indique bien qu’il s’agit d’une approche de soin complexe, constituée par les essences aromatiques de certaines plantes, agrumes, résine ou bois…. Utilisées depuis des millénaires, les plantes aromatiques ont toujours été tenues en haute estime par le monde entier. Les essences aromatiques tirées de ces plantes sont appelée couramment « huiles essentielles ».

Formation Aromathérapie niveau 2, réalisée à l’Ecole Bretonne d’Herboristerie Cap Santé Plounéour-Menez (29)

  • Peut s’intégrer dans une consultation de naturopathie

Le massage métamorpho-évolutifJS©®

Il consiste à un déblocage des énergies par des manœuvres douces subtiles et précises sur les zones des pieds, mains, visage, crâne et dos. Cette action permet d’activer un processus interne de relaxation et d’autoguérisson . Outil puissant de transformation, il a pour particularité de dissoudre les blocages, les stress, les schémas répétitifs ainsi que toutes douleurs physiques associées. Il agit de façon tout à fait spécifique sur les blessures de la petite enfance, les mémoires engrammées au cours de la gestation et de la naissance.

Cette méthode vient s’inscrire dans une vision globale et évolutive de l’être humain : toute personne, avec son histoire, son caractère a le potentiel pour se libérer, s’épanouir pleinement et se réaliser sur le plan social, professionnel et émotionnel. Le Massage Métamorpho-évolutif vient stimuler ce potentiel de transformation.

Dans quels cas avoir recours au Massage Métamo-évolutifJS©® ?

– Anxiété récurrente, angoisses et phobies
– Cauchemars, peurs irrationnelles
– Chagrin, tristesse
– Sentiment d’impasse, de blocage
– Sentiment de devoir fournir beaucoup d’efforts pour atteindre un objectif
– Schémas et situations répétitives
– Fatigue
– Maladie chronique ou infection à répétition
– Faible immunité
– Troubles physiques divers et diffus
– Souvenir d’une enfance difficile
– Peur de devenir parent
– Stérilité ou difficultés pour concevoir un enfant
– Désir d’introspection ou mal-être pendant ou après la grossesse*

  • 50 euros la séance d’une heure
  • possibilité de forfait : 5 séances 190 euros

Avertissement :

Le naturopathe n’est pas un docteur en médecine et il ne se substitue en aucun cas à votre médecin, psychologue, psychiatre ou kinésithérapeute. Il ne fait aucun diagnostic et n’établit pas d’ordonnance. Les éventuelles biothérapies (plantes, minéraux, oligoéléments …) conseillées par le naturopathe ne se substituent en aucun cas aux traitements médicaux prescrits par votre médecin ou autre professionnel de santé.
Le naturopathe peut en revanche agir en concertation avec ces professionnels, en veillant par exemple à soutenir la vitalité du malade et ses fonctions d’élimination, afin de minimiser les effets secondaires d’un traitement médical classique.